Lexique médical et chirurgical (6) : Lymphœdème – Ostéochondrose

Avertissement : ce lexique n’a pas prétention à l’exhaustivité et certaines définitions ont été volontairement simplifiées pour le rendre accessible à tous. Les définitions sont données à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation chez un vétérinaire. Hyperœstrie : chaleurs anormales (trop intenses et trop fréquentes).

L

Lymphœdème : œdème lié à une destruction des voies lymphatiques, soit due à une anomalie du développement, soit secondaire à une occlusion ou une destruction des canaux lymphatiques.
Lymphome : tumeur cancéreuse des lymphocytes, se traduisant par une prolifération de lymphocytes dans un ou plusieurs organes (système lymphatique, nœud lymphatique, appareil digestif, rein…). On dit aussi Lymphosarcome.
Lymphopénie : diminution du nombre de lymphocytes dans le sang.
Lymphosarcome : voir Lymphome.

M

Malabsorption intestinale : défaut d’absorption de nutriments et /ou de vitamines par le tube digestif. Se traduit par des selles grasses.
Mallassezia : levure parasite de la peau, responsable d’inflammation cutanée.
Mammite : inflammation des mamelles. On dit aussi Mastite.
Mastectomie : intervention chirurgicale consistant à enlever tout ou une partie de la glande mammaire.
Mastocytome : tumeur maligne de la peau (développée à partir des mastocytes).
Mastose : affection bénigne, se traduisant par un gonflement soudain de la mamelle. On dit aussi Fibroadénomatose mammaire.
Méconium : premières selles expulsées par les nouveau-nés dans les heures qui suivent la naissance.
Médiastin : espace compris entre les deux poumons. Il contient le cœur, l’œsophage, la trachée et les deux bronches souches, de gros vaisseaux sanguins et lymphatiques, et des nerfs (c’est-à-dire le contenu de la cage thoracique sauf les poumons).
Médiastinite : inflammation du médiastin.
Mégacôlon : dilatation importante du gros intestin avec absence de transit et rétention de selles (fécalome).
Méga-œsophage : dilatation de l’œsophage, le plus souvent congénitale, entraînant des régurgitations.
Mélanine : pigment brun qui donne sa couleur à la peau, aux poils ou aux plumes des vertébrés et qui joue un rôle de protection vis-à-vis des rayons UV (soleil…).
Mélanocyte : cellule qui produit la mélanine.
Mélanome : tumeur maligne de la peau, se développant à partir des mélanocytes.
Méléna : évacuation par l’anus de sang digéré (noir). Voir aussi Hématochézie.
Membrane nictitante : voir Troisième paupière.
Méninges : membranes enveloppant le cerveau et la moelle épinière. Elles sont au nombre de 3 : la dure-mère, l’arachnoïde et la pie-mère.
Méningite : inflammation des méninges.
Méningocèle : saillie des méninges (recouvertes par la peau) à travers le crâne ou la colonne vertébrale. Résulte d’une malformation congénitale de la colonne vertébrale.
Méningoencéphalite : inflammation du cerveau et des méninges.
Méningoencéphalomyélite : inflammation du cerveau, des méninges et de la moelle épinière.
Métabolisme : ensemble des transformations qui se déroulent dans un organisme par les substances qui le constituent. Regroupe le Catabolisme et l’Anabolisme.
Métaplasie : développement d’un tissu normal en lui-même mais anormal dans sa localisation. Par exemple : métaplasie osseuse du poumon.
Métastase : foyer de cellules cancéreuses proliférant à distance de la tumeur primitive. La dissémination se fait le plus souvent par voie sanguine ou lymphatique. On dit aussi Extension tumorale.
Métrite : inflammation de l’utérus.
Métrorragie : écoulement hémorragique provenant de l’utérus.
Micro-organisme : organisme vivant invisible à l’œil nu. Désigne les bactéries, les virus, les levures, les protozoaires, les algues microscopiques…
Miction : action d’uriner.
Mise en culture : technique de multiplication contrôlée de micro-organismes, réalisée en laboratoire. Permet, à partir d’un prélèvement, l’identification des bactéries.
Moelle épinière : partie du système nerveux localisée dans la colonne vertébrale, en prolongement du cerveau. Transmet l’influx nerveux du cerveau vers les membres et les organes.
Moelle osseuse : tissu situé au centre des os. Fabrique la plupart des cellules sanguines (globules blancs, globules rouges et plaquettes).
Monocyte : type de globule blanc intervenant dans les réactions immunitaires.
Monocytose : augmentation du nombre de monocytes dans le sang.
Monorchidie : présence d’un seul testicule dans le scrotum.
Mortinatalité : rapport entre le nombre de chiots ou de chatons mort-nés et le nombre total de naissances. On dit aussi Mortalité in utero.
Mucite : inflammation d’une muqueuse.
Mucocèle : accumulation de mucus dans un kyste. Par exemple : mucocèle de la vésicule biliaire (accumulation de bile), mucocèle des glandes salivaires (accumulation de salive)…
Mucomètre : accumulation de mucus dans l’utérus. Est généralement la conséquence d’une hyperplasie glandulo-kystique de l’endomètre.
Mucosité : sécrétion des muqueuses. On dit aussi Glaire.
Mucus : substance visqueuse et translucide produite par différentes glandes de l’organisme dans un but de protection ou de lubrification. Par exemple : dans le poumon, l’estomac…
Muqueuse : tissu mou qui tapisse la paroi intérieure de la totalité du tube digestif (de la bouche au rectum), de l’appareil respiratoire, de l’appareil urinaire, des appareils génitaux (mâle et femelle), ainsi que la face postérieure des paupières et la face antérieure du globe oculaire.
Myasthénie : affection neuro-musculaire caractérisée par une faiblesse et une fatigabilité musculaire d’apparition rapide au cours de l’effort.
Mycétome : pseudo-tumeur inflammatoire, localisée sous la peau, due à des champignons parasites microscopiques.
Mycose : affection due à un champignon.
Mydriase : augmentation du diamètre de la pupille.
Myélogramme : désigne à la fois le prélèvement de moelle osseuse et l’analyse de la morphologie et l’équilibre des différentes cellules présentes.
Myélographie : examen radiologique permettant d’étudier la moelle épinière et le début des racines nerveuses, par injection dans le canal rachidien d’un produit de contraste.
Myélome : tumeur de la moelle osseuse.
Myélopathie : affection de la moelle osseuse, quelle qu’en soit l’origine.
Myiase : infestation par des asticots (larves de mouche Œstrus).
Myocarde : muscle du cœur.
Myocardite : inflammation du myocarde.
Myoclonie : mouvement brusque, bref, répétitif, déclenché par une contraction involontaire d’un ou de plusieurs muscle(s).
Myopathie : affection des muscles, quelle qu’en soit l’origine.
Myorelaxant : substance qui vise à obtenir la décontraction du muscle.
Myosis : diminution du diamètre de la pupille.
Myosite : inflammation des muscles.
Myotonie : affection musculaire caractérisée par une décontraction lente et difficile d’un muscle après une contraction volontaire.
Myxœdème : gonflement de la face et des membres caractéristique d’une hypothyroïdie.

N

Nanisme : petitesse anormale de la taille par rapport à la taille moyenne des individus de même âge, de même sexe et de même race. On distingue le nanisme hypophysaire (proportionné) et le nanisme hypothyroïdien (disproportionné : membres plus courts, tête et tronc normaux).
Narcolepsie : trouble du sommeil qui pousse un chien à s’endormir brusquement, généralement suite à une vive émotion.
Narcose : sommeil artificiel obtenu par l’administration d’une substance chimique, le plus souvent au cours d’une anesthésie générale.
Natrémie : taux de sodium dans le sang.
Nécrose : arrêt pathologique (anormal) du fonctionnement d’une cellule, d’un ensemble de cellules ou d’un tissu, aboutissant à la mort de ces cellules ou tissus. Fait suite par exemple à un traumatisme important (arrêt ou diminution de la circulation sanguine au niveau d’un organe), une hyperthermie, une intoxication par un produit chimique, etc… A différencier de l’Apoptose.
Néoplasie : formation de tissu nouveau aux dépens de cellules existantes. Cette transformation peut être bénigne ou maligne.
Néoplasme : désigne la formation développée par néoplasie. On dit aussi Tumeur.
Néosporose : maladie du chien due à un protozoaire (Neospora caninum). Se traduit par des troubles locomoteurs et neurologiques de type paralysie, et par des avortements chez les femelles gestantes.
Néphrite : inflammation du rein.
Néphromégalie : augmentation anormale du volume du rein.
Néphropathie : maladie du rein, quelle qu’en soit l’origine.
Neurodermatose : irritation de la peau et chute des poils dues à un comportement de léchage frénétique chez des animaux stressés ou angoissés.
Neuropathie : affection des nerfs, quelle qu’en soit l’origine.
Neutropénie : diminution du nombre de neutrophiles dans le sang.
Neutrophile : cellule sanguine appartenant à la lignée des leucocytes. On dit aussi Polynucléaire neutrophile.
Neutrophilie : augmentation du nombre de neutrophiles dans le sang.
Névrite optique : inflammation du nerf optique.
Numération de formule sanguine (NFS) : analyse quantitative (numération) et qualitative (formule) des éléments figurés du sang : globules rouges, globules blancs et plaquettes. On dit aussi Hémogramme.
Nymphomanie : comportement sexuel exacerbé chez les femelles, le plus souvent dû à un dérèglement hormonal. On dit aussi Hypersexualité.
Nystagmus : mouvements d’oscillation involontaires et saccadés des deux globes oculaires.

O

Obésité : pathologie fréquente chez les chiens et les chats, définie par une surcharge pondérale de 15% par rapport au poids optimal.
Obstruction : présence d’un obstacle à la circulation dans un conduit organique. Par exemple : obstruction œsophagienne.
Œdème : gonflement pathologique dû à la présence d’une quantité anormale de liquide dans les tissus.
Œdème aigu du poumon : affection pulmonaire secondaire à l’accumulation brutale de liquide au niveau des poumons (alvéoles ou espaces interstitiels pulmonaires). Entraîne des troubles des échanges gazeux et une insuffisance respiratoire.
Œdème de Quincke : manifestation allergique grave se traduisant par un gonflement soudain de la tête.
Œsophagite : inflammation de l’œsophage.
Œstrogènes : hormones produites principalement par l’ovaire chez les femelles. Jouent un rôle dans l’ovulation.
Œstrus : ensemble des manifestations physiologiques et comportementales qui accompagnent l’ovulation. On dit aussi Chaleurs.
Oligurie : diminution de la quantité d’urine produite par les reins.
Ombilic : cicatrice de l’orifice de l’abdomen qui, chez le fœtus, laissait passer les vaisseaux nourriciers reliés au placenta. On dit aussi Nombril.
Onguent : médicament ayant une consistance pâteuse, appliqué sur la peau et qui se liquéfie à la chaleur du corps.
Onyxis : inflammation d’un ongle.
Orchite : inflammation d’un testicule.
Orgelet : infection du follicule pileux d’un cil. Se traduit par un petit bouton, contenant du pus, centré sur un cil (sur le bord de la paupière).
Ostéite : inflammation du tissu osseux.
Ostéochondrose : anomalie de la croissance de l’os se traduisant par une nécrose partielle des cartilages articulaires et leur libération dans l’articulation.