Lexique médical et chirurgical (5) : Hyperœstrie – Lymphocyte

Avertissement : ce lexique n’a pas prétention à l’exhaustivité et certaines définitions ont été volontairement simplifiées pour le rendre accessible à tous. Les définitions sont données à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation chez un vétérinaire. Hyperœstrie : chaleurs anormales (trop intenses et trop fréquentes).
 

H

Hyperparathyroïdie : hyperfonctionnement de la glande parathyroïde.
Hyperplasie glandulo-kystique de l’endomètre : épaississement de l’endomètre (muqueuse tapissant la cavité interne de l’utérus) associé à la formation de petits kystes liquidiens dans la paroi.
Hyperprotéinémie : augmentation de la quantité de protéines dans le sang.
Hypersensibilité : 1- Trouble du comportement : état de réactivité plus élevé que la normale. L’animal réagit à tout de façon excessive et sans discernement. 2- Allergie.
Hypersplénisme : rétention excessive des cellules sanguines dans la rate, entraînant une diminution de celles-ci dans le sang.
Hypertension : augmentation de la pression sanguine artérielle.
Hyperthermie : augmentation de la température corporelle, sans aucun autre symptôme. Voir aussi Fièvre.
Hyperthyroïdie : syndrome causé par un excès d’hormone thyroïdienne.
Hypertrichose : voir Hirsutisme.
Hypertrophie : augmentation anormale du volume d’un organe ou d’un tissu.
Hyperventilation : voir Tachypnée.
Hypocalcémie : diminution du taux de calcium dans le sang.
Hypocorticisme : voir Addison (maladie d’).
Hypoglycémie : diminution du taux de sucre (glucose) dans le sang.
Hypokaliémie : diminution du taux de potassium dans le sang.
Hyponatrémie : diminution du taux de sodium dans le sang.
Hypoplasie : absence de développement ou faible développement d’un organe. Par exemple : hypoplasie génitale.
Hypoprotéinémie : diminution de la quantité de protéine dans le sang.
Hypospadias : abouchement de l’urètre sur la face inférieure du pénis et non à l’extrémité de celui-ci.
Hypothermie : diminution de la température corporelle.
Hypothyroïdie : syndrome causé par une insuffisance de sécrétion des hormones thyroïdiennes.
Hypotrichose : diminution de la densité des poils.
Hypovolémie : volume de sang dans les vaisseaux sanguins trop faible.
Hypoxie : diminution du taux d’oxygène dans le sang.
Hystérectomie : ablation chirurgicale de l’utérus.

I

Ichtyose : maladie de peau d’origine génétique, bénigne mais incurable, se manifestant par la présence de nombreuses squames (pellicules). La race Golden Retriever est prédisposée à cette affection.
Ictère : accumulation anormale de bilirubine dans le sang et les tissus, leur donnant une couleur jaune. On dit aussi Jaunisse.
IECA (inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine) : médicaments utilisés dans le traitement des insuffisances cardiaque ou rénale chroniques.
Iléus : arrêt des contractions intestinales, risquant d’entraîner une occlusion. Il s’agit d’une urgence médicale.
Imagerie par résonance magnétique (IRM) : technique d’imagerie médicale permettant d’obtenir des vues en 2 ou 3 D de l’intérieur du corps.
Immunité : capacité de l’organisme à se défendre contre une agression infectieuse ou une maladie donnée.
Immunodéficience : diminution de l’état d’immunité. Rend particulièrement sensible aux infections opportunistes (causées par des germes normalement inoffensifs et qui affectent seulement des organismes aux défenses affaiblies). On dit aussi Immunodépression.
Impétigo : infection cutanée contagieuse d’origine bactérienne (due à des streptocoques ou staphylocoques), caractérisée par l’apparition de pustules de plus ou moins grande taille, qui apparaissent sous la forme de boutons jaunâtres.
Incontinence urinaire : perte du contrôle de l’émission des urines, de façon permanente ou transitoire.
Indice de masse corporelle (IMC) : cette formule n’existe pas chez le chien et le chat. On connaît le poids moyen d’un adulte pour une race donnée, mais cela reste subjectif. L’appréciation du poids et d’une éventuelle obésité est visuelle.
Infantilisme génital : absence ou faible développement des différentes parties de l’appareil génital.
Infécondité : absence de descendance liée à une incapacité à concevoir (pas d’union entre un spermatozoïde et un ovule). On dit aussi Stérilité.
Infection : maladie causée par la pénétration et le développement dans un être vivant d’un micro-organisme (bactérie, virus, champignon, parasite).
Infertilité : capacité diminuée à concevoir et à engendrer une descendance.
Inflammation : ensemble des phénomènes de défense d’un organisme contre une agression (traumatisme, infection…). Se manifeste par différents signes : rougeur, chaleur, douleur, tuméfaction.
Injection : introduction d’un liquide dans le corps au moyen d’une aiguille et d’une seringue. On dit aussi Piqûre.
Insémination artificielle : dépôt de la semence mâle dans les voies génitales de la femelle en dehors de tout rapport sexuel.
Insuffisance : impossibilité pour un organe ou une glande de remplir correctement ses fonctions. Par exemple : insuffisance rénale, insuffisance cardiaque…
Insuline : hormone synthétisée et secrétée par le pancréas. Elle permet l’entrée du glucose dans les cellules de l’organisme.
Insulinome : tumeur bénigne du pancréas.
Insulino-résistance : diminution de la sensibilité des cellules à l’insuline (incapacité partielle de l’insuline à faire pénétrer le glucose dans l’intérieur des cellules). Se produit chez les diabétiques et les non-diabétiques.
Intertrigo : dermatose siégeant dans les plis de peau.
Intolérance (alimentaire) : incapacité à digérer certains aliments. A la différence de l’allergie, elle n’entraîne pas de réaction immunitaire.
Intoxication : ensemble de troubles du fonctionnement de l’organisme dus à l’absorption d’une substance étrangère (toxique). Cette absorption peut se faire par contact cutané, ingestion, inhalation, injection dans le sang…
Intradermo-réaction (IDR) : test permettant de déterminer les allergènes responsables de phénomènes allergiques. Il consiste à injecter différents extraits d’allergènes sous la peau et à observer les réactions de l’organisme.
Invagination : reploiement d’un organe creux sur lui-même, comme un doigt de gant retourné. Concerne surtout l’intestin.
Ionogramme : examen de laboratoire qui analyse la concentration en électrolytes ou ions (sodium, potassium, calcium, magnésium…) d’un liquide organique (sang, urines…).

J

Jabot œsophagien : dilatation localisée de l’œsophage, le plus souvent congénitale.
Jetage : rejet de sécrétions par les narines.

K

Kaliémie : taux de potassium dans le sang.
Kératine : protéine imperméable à l’eau, riche en souffre, particulièrement abondante dans la couche externe de l’épiderme (peau) et les phanères (poil, plume, sabot, griffe…).
Kératinisation : production de kératine à la surface de la peau, entraînant un épaississement de la couche cornée de l’épiderme.
Kératite : inflammation de la cornée (fine membrane transparente protectrice placée devant la partie colorée de l’œil).
Kératose : épaississement de la couche cornée de l’épiderme.
Kérion : lésion de teigne suppurée.
Kyste : petite poche formée dans un organe ou un tissu, isolée des tissus voisins par une membrane, et contenant généralement du liquide (plus ou moins épais). Il peut aussi contenir des parasites dits « enkystés ».

L

Laryngite : inflammation du larynx.
Laryngospasme : contraction involontaire des muscles entourant le larynx.
Lavage broncho-alvéolaire : examen complémentaire consistant à injecter un liquide stérile dans les bronches et les alvéoles pulmonaires, puis à réaspirer le liquide et à l’analyser (cytologie et bactériologie).
Lavage gastrique : traitement médical visant à vider l’estomac de son contenu. Permet notamment d’évacuer des toxiques ingérés.
Lavement : traitement médical visant à vider le colon de son contenu.
Laxatif : substance administrée par voie orale ou rectale afin de favoriser l’évacuation des selles.
Léiomyome : tumeur bénigne du tissu musculaire.
Léiomyosarcome : tumeur maligne du tissu musculaire.
Leishmaniose : maladie du chien causé par un parasite microscopique (Leishmania infantum) transmis par les phlébotomes (moustiques). Se traduit par une perte de poids et des lésions cutanées. Maladie très grave, mais il existe un vaccin.
Leptospirose : maladie du chien, transmissible à l’Homme, due à une bactérie (Leptospira) présente dans les eaux stagnantes. Evolue généralement sur un mode aigu (diarrhée hémorragique, ictère). Il existe un vaccin.
Leucémie : cancer des cellules de la moelle osseuse.
Leucocyte : voir Globule blanc.
Leucocytose : augmentation du nombre de globules blancs dans le sang.
Leucopénie : diminution du nombre de globules blancs dans le sang.
Leucorrhée : écoulements non sanguins, de couleur blanchâtre, provenant de l’appareil génital femelle. Sont souvent dus à une vaginite. On dit aussi Pertes.
Leucose (féline) : affection due à un virus (virus leucémogène félin ou FeLV). Le chat peut être porteur asymptomatique (séropositif) ou déclarer la maladie sous forme de lymphome ou de leucémie. Il existe un vaccin contre la leucose. Se transmet (par contact) de chat à chat, mais jamais à l’Homme ou aux autres espèces animales.
Levure : champignon microscopique unicellulaire.
Lipase : enzyme pancréatique qui dégrade les triglycérides en glycérol et acides gras dans l’intestin. Le dosage du taux de lipase est important pour le diagnostic des maladies du pancréas.
Lipidose : surcharge du foie par des lipides (graisses) chez le chat. Fait souvent suite à une période d’anorexie.
Lipolyse : destruction des graisses dans l’organisme.
Lipome : tumeur bénigne provenant d’une multiplication locale des cellules adipeuses. Correspond à une « boule de graisse ».
Liquide céphalo-rachidien : liquide dans lequel baignent l’encéphale et la moelle épinière. On dit aussi Liquide cérébrospinal.
Lithiase : affection caractérisée par l’apparition d’un calcul dans une cavité ou un conduit de l’organisme. Voir Calcul.
Lordose : dos ensellé (creusé exagérément vers le bas)
Lupus : maladie auto-immune se traduisant par une inflammation chronique de la peau et/ou de nombreux organes (reins, articulations…).
Luxation : déplacement des deux extrémités osseuses d’une articulation suite à un traumatisme.
Lyme (maladie de) : maladie bactérienne due à Borrelia burgdorferi, bactérie transmise par les tiques. Se traduit par des douleurs articulaires entraînant une boiterie. Il existe un vaccin.
Lymphangite : inflammation des vaisseaux lymphatiques. Voir Lymphe.
Lymphe : liquide qui sert à véhiculer les cellules du système immunitaire et à « nettoyer » l’organisme. Circule dans un réseau très complexe de vaisseaux (le système lymphatique).
Lymphocyte : type de globule blanc, intervenant dans les réactions immunitaires.